ELEMENTIA

Ecole de magie
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Samantha Lirulin, professeur de soins aux créatures magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samantha Lirulin
Prof de soins aux créatures magiques
avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Partout où se cachent des ptites bêtes^^
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Samantha Lirulin, professeur de soins aux créatures magiques   Sam 3 Fév - 13:49

Nom : Lirulin

Prénom : Samantha (Sam de préférence)

Age : 25 ans

Histoire :

L’enfance de Samantha


Samantha n’a pas connue une enfance parfaite. Pour l’état civil, elle n’était que la fille de deux moldus comme les autres, Gérald et Angélique. Précédée d’un frère protecteur, de cinq ans son aîné, tout se déroula dans les règles des non magiciens pendant onze ans. Elle ne voyait que très peu son père, qui se montrait assez distant envers ses enfants. L’amour et l’affection, elle les trouvait auprès de sa tendre mère. Une nuit, elle entendit ses parents se disputer. Des prénoms résonnaient, dont le sien. La fillette ne comprenait pas ce qu’elle avait pu faire pour fâcher ainsi sa famille. Se ne fut que lorsqu’on s’apprêta à fêter ses onze ans qu’elle comprit le fin mot de l’histoire. Son père décacheta une enveloppe qui lui était destinée avant d’entrer en trombe dans sa chambre.
« Alors tu es bien sa fille, bâtarde ! »
Et sur ses propos remplis de haine, il la gifla et la consigna dans sa chambre. Elle apprit par sa mère que cette dernière avait un amant, un homme qu’elle aimait plus que tout et avec lequel elle avait eu Samantha. En fait, ni Gérald ni Angélique ne savait qui était le père avant la lettre d’Elémentia. Il y avait donc une chance pour que Sam soit bien la fille de Gérald, cependant aucun des deux n’étant sorcier, le père biologique avait forcément du sang magique en lui. Le doute n’était plus permis et Gérald prit cette nouvelle extrêmement mal. Il séquestra sa fille et la battait dés qu’elle voulait sortir. Il la priva ainsi d’une année entière à Elementia. Un matin, la fillette se demanda si tout cela était véridique car elle n’avait montré jusque là aucun signe de possession de pouvoir magique. Elle voulut une fois de plus se rendre à l’extérieur quand son père l’attrapa par la peau du cou et la jeta à terre.
« Et où compte-tu aller comme çà ??? Hein ???? »
Samantha avait une telle peur de cet être qu’elle n’osait rien répondre lorsqu’il la frappait, mais cette fois elle se rebella.
« Je veux aller à Elementia, Papa ! »
Et alors qu’elle appuyait avec méchanceté sur ce dernier mot, un nouveau coup la fit taire. Au moment même, ses propres doigts se transformèrent en griffes, et elle agrippa la main qui s’était posée sur elle, entaillant la peau de Gérald. Grâce à cet évènement, le moldu craignit à un très haut point l’enfant qu’il avait élevé et n’eut d’autre choix que de la laisser partir pour l’école.

La scolarité de Samantha


Sam se mêla donc aux premières années d’Elementia avec un an de retard. Elle se trouva dans la maison flammen et très vite elle développa un caractère impossible. Elle n’acceptait aucune forme de gentillesse ou de pitié. Très dure avec tout le monde, elle n’avait aucun ami, car personne, même les autres flammens ne voulait s’exposer à ses colères. Car si elle était extrêmement paresseuse et n’aimait pas les cours, ses professeurs s’entendaient à dire qu’elle faisait vraiment corps avec le feu. C’était, sur ce point, la meilleure de sa promotion pour la maîtrise de l’élément. Il se trouvait qu’elle faisait aussi les quatre cent coups et se retrouvait souvent dans le bureau du directeur qui l’accueillait sans cesse avec un :
« Mais qu’est-ce qu’on va faire de toi Sam ? »
En réalité, Sam aimait aller rendre visite à Mr Eidos, tout simplement parce qu’il avait tout de même confiance en elle. Il n’avait jamais voulu la renvoyer, et bien qu’il la punissait à chaque fois, il pensait qu’elle avait un potentiel énorme pour faire quelque chose de bien de sa vie.
« Il faut juste te laisser le temps de mûrir… »
C’est aussi grâce à lui que Sam entendit parler d’Elisabeth, sa fille si merveilleuse. Très vite et sans la connaître, elle la jalousa. La flammen n’avait jamais connu l’amour d’un père, contrairement à la fille du proviseur.
Samantha se perfectionna aussi en métamorphose, étant animagus ours brun, le symbole même des flammens. Poussé dans son orgueil, elle tenta d’être préfet, mais la place fut donnée à F’lar Zerga, un jeune garçon studieux. Par un coup du destin, c’était le garçon qu’aimait secrètement Samantha. Ce fut lui, l’élément déclencheur qui la fit « mûrir ». A son contact, Sam finit par devenir plus calme durant sa dernière année. Elle étudia un peu plus, et se préoccupa de son avenir. Cependant, il ne l’aimait pas et ils ne furent jamais ensemble. Elle quitta Elementia avec un peu d’amertume, car la jeune femme qu’aimait secrètement F’lar, n’était autre que la belle et célèbre Elisabeth.

La vie d’adulte de Samantha


Samantha avait donc 18 ans quand elle quitta l’école. Elle se rendit compte que beaucoup de choses avaient changé depuis son départ. Sa mère vivait séparée de Gérald et était désormais en concubinage avec son ancien amant, le père biologique de Sam. Dans son contexte assez favorable, la jeune femme décida de pardonner à celui qui l’avait battu pour pouvoir mieux appréhender son avenir. Elle trouva un emploi dans une école de magie comme garde chasse. Rapidement, elle se fit un nom dans ce métier car elle y mettait beaucoup de passion et d’amour. Elle rencontra aussi celui qui devint son mari, Luis Jokedur, un ancien aqua, et le père de sa fille Lëia.
Le caractère de Sam s’est alors extrêmement adouci. Elle devint sage et posée. Cependant, le directeur de l’école ne se résignait toujours pas à lui donner un poste de professeur et elle en souffrait beaucoup. Elle rêvait depuis peu d’enseigner aux élèves à prendre soin des animaux dont elle-même avait la garde. Elle avait 21 ans quand arriva l’accident. Elle trouva un élève entrain de martyriser un pauvre chat sauvage. Il l’avait attaché à un arbre, et expérimentait tout un tas de sort sur la pauvre bête impuissante. Sa colère et sa haine contenu depuis tant d’années explosèrent : ses pouvoirs exprimèrent ses sentiments, et la maison du garde-chasse brûla, ainsi qu’une partie de la forêt. Ainsi, elle se retrouva sans emploi, et sans aucune chance d’en trouver un autre au vu de son attitude.
Au niveau sentimental, Sam se renferma. Honteuse et gênée, elle n’osait plus parler à son mari, et ils finirent par se séparer. Cela ne lui causa pas une peine immense, car depuis la naissance imprévue de Lëia, il était déjà assez distant. L’ancien garde-chasse retourna donc vivre dans le maison de son enfance. Elle se trouva sans travail pendant un an lorsqu’elle apprit qu’Elementia n’avait toujours pas de professeur de soin aux créatures magiques. Malgré ses aprioris sur Elisabeth, elle décida de tenter sa chance avec une première lettre où elle mandait un rendez-vous avec elle. Son besoin de travail se trouvait accru par le fait que sa fille, alors âgée de 6 ans, tomba gravement malade, et qu’il fallait bien payer les frais d’hospitalisation chez les moldus. Elle la confia donc à ses parents, et, la peur au ventre de découvrir ce que ressentent les personnes enterrant un proche, elle partit sur un dragon vers son ancienne école.

Caractère : Samantha a bien changée par rapport à son adolescence. Tout d’abord, elle est plus calme et réfléchie. Elle prend son temps avant de prendre une décision et pose bien le pour et le contre. Sa maternité l’a adouci, elle a désormais un côté assez protecteur. Cependant, un volcan couve toujours au fond d’elle. Elle reste jalouse et envieuse, et ses rares colères sont destructrices car elle ne supporte pas l’injustice ou l’intolérance. Sam tente de se contrôler mais voilà c’est plus fort qu’elle, ses traits de personnalités passés restent gravés au fond de son esprit et elle ne pourra jamais totalement s’en débarrasser.

Physique : Son air doux domine son visage. Elle semble avoir une vingtaine d'années. Ses yeux noirs s’illuminent parfois d’une lueur que certains ont qualifiée de « sourire ». Elle est de taille moyenne, ses cheveux bruns et brillant sont souvent un fouillis de boucles, mèches raides ou gaufrées, mais elle tente de les discipliner en les attachant. Sa peau est assez pâle, très douce, mais on note quelques cicatrices, plus marquées dans le dos, souvenirs physiques des coups donnés par son père. Elle est tout de même bien proportionnée, légèrement musclé où nécessaire, et le met bien en valeur par des robes légères. Parfois elle s’autorise un pantalon, mais c’est poussée par la nécessité du voyage.

Particularités : Animagus ours brun, elle est aussi très proche des animaux. Elle suppose que ceux-ci sentent son amour pour eux ainsi que son respect et sa patience car ils se montrent rarement craintifs envers elle. Elle est par ailleurs végétarienne et refuse d'en domestiquer un.
Ses compétences en sort, histoire de la magie et potions diverses sont extrêmement réduites mais sa maîtrise du feu est parfaite, exceptée dans une grande colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Samantha Lirulin, professeur de soins aux créatures magiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°7 : Sortie !
» Inscriptions aux cours de Soins aux créatures Magiques
» Règlement du Soin aux Créatures Magiques.
» Soins aux créatures magiques, 1er cours
» Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELEMENTIA :: *hors jeu* :: Présentation des personnages (non élèves)-
Sauter vers: