ELEMENTIA

Ecole de magie
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un nouvel Aubergiste: Botus Barbebronze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Botus Barbebronze
Commerçant/ tavernier
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Un nouvel Aubergiste: Botus Barbebronze   Mer 19 Nov - 17:03

Nom: Barbebronze
Prénom: Botus
Race: Nain
Profession: Tavernier

Apparence:
Nain d'1m27, trapu, le visage d'apparence sévère et marqué par son passé, aux cheveux et à la barbe roux (foncés, limite auburn). Habillé à la mode des nains: tunique et pantalon en lin, de bonne facture, avec des bottes en cuir cloutées, des brassards en cuir cloutés eux aussi, et un gilet en cuir mais pas clouté lui. Il est extrémement costaud et résistant. Il a toujours une petite hache à la ceinture. L'attache est faite de sorte qu'il est le seul à pouvoir la défaire. Une sacoche contenant une pire et de l'herbe à pipe ainsi que tout le nécessaire pour l'allumer l'accompagne en permanence.

Caractère:
Botus est un nain. c'est un fait, et il en est fier. D'ailleurs quiconque se moquerait de sa petite taille se verrait vite ramené à sa hauteur à l'aide de coups de poings bien placés!
De nature renfrognée, surtout avec les sorciers, par méfiance pour leur magie, il a en fait un coeur d'or et est relativement serviable, pour un nain!
Il est toujours prêt à donner un coup de main, et il n'hésitera pas à entrer dans une bagarre pour défendre le plus faible, et surtout donner une leçon au plus fort Smile.

Histoire:
Les aventures de Botus seraient très longues à raconter, et il se fera un plaisir à le faire, un soir à la taverne, au coin du feu, une pipe à la bouche et une bière à la main.
Nous nous contenterons donc ici d'un résumé.
Botus est un fils de forgeron nain, vivant dans des pays lointains, que certains situent dans la chaine de l'Oural. Aucun humain n'y ayant jamais mis les pieds, et les nains refusant catégoriquement d'en parler, cette zone n'a jamais été cartographiée ni répertoriée par le Ministère de la Magie.
Très jeune, il apprit le métier de son père, et se révéla extrémemement doué. Mais Botus avait d'autres projets dans l'immédiat. Il voulait parcourir le monde et découvrir ce qu'il y avait au delà de la montagne qui entourait son village.
Il se forgea donc son propre équipement, les dangers étant nombreux dans les environs, fit son baluchon et s'en alla, la hache à la main et les bottes dans la neige.
Au cours de son voyage, il eut à combattre toute sorte de monstres, que ce soit des animaux sauvages particulièrement agressifs (ours, sangliers, pumas, serpents et autre), ou des créatures issus des plus vils cauchemars (araignées géantes, des bestioles inommables pleines de pinces et de mandibules, et même des dragons!).
Un jour, il rencontra un vieil homme, qu'il crut d'abord perdu, ce qu'il devait être à son gout, car comment pouvait on parcourir une montagne aussi dangereuse avec pour seule arme un vieux baton usé et une cape défraichie.
Toutefois, il émanait une aura étrange de cet homme, et Botus garda ces distances pour l'étudier de loin. La région était inhospitalière, et les plus dangereuses créatures pouvaient prendre les formes les plus étranges et les plus inhabituelles.
C'est alors qu'un énorme rapace aux serres asserées apparut dans le ciel et fondit sur le vieil homme. Celui-ci, à la grande surprise de Botus, resta calme, comme s'il s'attendait à cette attaque et se contenta de lever son baton. Un éclair aveuglant en sortit, frappant le rapace de plein fouet. La créature s'affala aux pieds du vieil homme qui psalmodia des paroles étranges tout en agitant son baton au dessus de la carcasse de la créature. Celle-ci sembla se décomposer en plusieurs parties que l'étrange humain récupéra dans un coffre en fer ouvragé.
Toujours sur ses gardes, surtout après ce qu'il avait vu, Botus raffermit sa prise sur sa hache, prêt à se battre si nécessaire.
Il n'aimait pas la magie, comme l'ensemble de ceux de sa race, et la craignait en même temps.
C'est alors que le vieil homme rabattit son capuchon, mettant au jour un visage bienveillant, rempli de séreinité et de sagacité.
A la surprise du nain, il se tourna dans sa direction, appuyé sur son baton et lui fit signe.
"Approchez maître nain. Vous n'avez pas à vous inquiéter!"
Se demandant comment diable il avait pu le repérer, Botus hésita. Il empoigna sa hache plus fermement encore et sortit de derrière son rocher, et s'approcha tout en restant sur ses gardes.
Le vieil homme reprit.
"Venez mon ami, je suis venu pour ce rapace, pas pour vous." Ajouta t'il avec un sourire chaleureux, presque paternaliste. Botus, se sentant étrangement en confiance, rejoignit le vieil homme et s'adressa à lui:
"Qui êtes vous et que venez vous faire dans cette contrée? Vous êtes bien loin des villes humaines!!"
"En effet, mais j'avais besoin de récupérer certains composants que je ne pouvais obtenir que sur ce rapace.", dit il en désignant son coffret, qui contenait les restes de la créature.
"Je m'appelle Endymion Selestin, et je suis fabricant de baguettes, et pour fabriquer ces dernières, j'ai besoin d'éléments bien particuliers".
Botus fronça les sourcils. Un marchand de baguettes? Ici? Qu'est ce que celà signifiait? Il jeta un coup d'oeil au coffret, tiquant sur un détail de la ferrure.
"D'où vient ce coffre?" dit il, la main glissant sur sa hache.
Le geste n'échappa pas à Endymion qui sourit de manière apaisante.
"Rassurez, je ne l'ai pas volé, mais acheté à un forgeron nain du nom de Barbebronze. Vous le connaissez certainement." dit il avec un clin d'oeil, "C'était il y a bien longtemps. Je dois avouer que le travail était exceptionnel! Si vous regarder vous verrez que le coffret est en parfait état!"
Il avança le coffret vers Botus, qui put admirer le travail, et son état exceptionnel. Il n'en revenait pas, ce coffret avait été réalisé par son grand-père il y a des dizaines d'années!! Même Botus, qui n'était pas jeune, même pour un nain, n'avait qu'un souvenir lointain de ce coffret. Il jeta un coup d'oeil investigateur au vieil homme, se demandant quelle intrigue se cachait derrière.
"Oui je le vois bien! Ce coffret a été réalisé par mon grand-père. Où l'avez vous obtenu?" dit il d'un ton impérieux.
"En fait, je l'ai acheté lors de la fête du village de Tormhein, plus bas dans la vallée, où vos compatriotes ont l'habitude d'aller vendre vos produits. C'était il y a longtemps de cela, très longtemps. Et j'avais rencontré ce forgeron extrèmement compétent, qui a bien voulu me vendre le fruit de son travail." Répondit Endymion.
Botus était toujours méfiant, il l'était avec tout le monde mais il y avait un je ne sais quoi chez cet homme qui lui disait qu'il n'était pas en danger, au contraire.
"Et vous venez d'où?" ajouta le nain.
"Mivia Town. Une petite bourgade proche de l'Ecole de Magie d'Elementia, en France....connaissez vous?"
"Une école de Magie? Peuh...la magie, c'est un grand n'importe quoi....des entourloupes d'illusionistes moi je dis"
Les nains n'aiment pas la magie, peut etre parce qu'ils sont incapables de la manier. A part les runes.
"Vosu avez tort, la Magie est fascinante, mais je connais suffisamment ceux de votre race pour savoir qu'il est inutile d'en discuter. Néanmoins, s'il vous venait l'envie d'en apprendre un peu plus sur notre monde et cette école, n'hésitez pas à venir me voir là bas. Je serai heureux de vous accueillir. Sur ce je vous dis au revoir, et à bientot j'espère."
Et dans un élégant mouvement de cape, la sorcier disparut.
"Mais je...", commençait à dire Botus. Furieux et impressioné à la fois, il maugréa un moment dans sa barbe.
"Allez dans une ville d'humains...mais et puis quoi encore? Pourquoi pas tailler la bavette avec des gobelins??? Vieux fou!!!"
Il se rendit toutefois compte que ce serait une façon intéressante de poursuivre ses aventures, et d'essayer d'en savoir plus sur cet étrange bonhomme.
"Qui sait je pourrais peut etre ouvrir une taverne? Ou une forge même!"
Il tira sa pipe et son matériel de sa sacoche, la bourra et l'alluma tout en ruminant cette idée. Ce faisant, il prit la direction de l'Ouest, à la recherche de Mivia town et de cette étrange école de magie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un nouvel Aubergiste: Botus Barbebronze
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Nouvel organisation du clan
» Voeux de nouvel an
» LES VOEUX ET LES DOUBLES V DE KAKAKOK POUR LE NOUVEL AN !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELEMENTIA :: *hors jeu* :: Présentation des personnages (non élèves)-
Sauter vers: